Laia Sanz

J’ai la compétition dans le sang.

Quelle est votre passion?

Motos, voitures, la course en général... J’ai toujours aimé la compétition. Pas seulement pour gagner, mais aussi pour tester mes capacités, flirter avec mes limites, atteindre des buts que d’autres jugent impossibles.

J’ai toujours été attirée par les voitures. Je me rappelle encore mon père qui m’asseyait sur le capot de sa voiture quand j’avais deux ou trois ans. Je pense que la vraie passion ne s’exprime pas avec des mots. Il est difficile de décrire une sensation. Vous devez juste y succomber.

Votre passion pour la compétition a-t-elle changé votre personnalité?

La compétition fait partie de moi: je l’ai dans le sang, elle est un trait de ma personnalité.

Parfois, vous ne pouvez séparer qui vous êtes de ce que vous faites. Et quoi que vous fassiez – que vous soyez un designer, un musicien, un artisan ou autre chose –, vous devez être dévoué à votre passion.

Que signifie CUPRA pour vous?

L’esprit de compétition de SEAT. Sa passion pour la course, une vision partagée pour les voitures et le circuit, la manière de marier ces deux éléments. C’est également la soif de découvrir la prochaine étape, les idées à venir, le désir immuable d’évoluer et de s’améliorer, de revenir à sa planche à dessin et d’inventer ce que sera demain.

L’avenir de la technique automobile se concentrera davantage sur l’humain que sur la machine.

Dans quelle direction évolue la compétition d’après toi?

Les mécanismes de la compétition peuvent considérablement changer. Mais la compétition elle-même ne change pas. L’esprit qui l’habite est le même aujourd’hui qu’hier.

Les voitures électriques? Il est sans doute difficile, pour les pilotes d’aujourd’hui, d’imaginer un avenir sans essence. Mais si les performances de la mobilité électrique continuent leur bout de chemin, alors de nouvelles possibilités verront le jour, c’est certain. Un changement de mentalité sera inéluctable. Le concept global de la compétition pourrait changer.

Dans l’ensemble, je pense que l’avenir de la technique automobile se concentrera davantage sur l’humain que sur la machine.

Fantastique. Une véritable voiture de course. Des freinages puissants, des prises de virage époustouflantes... Il s’agit de la voiture idéale pour amorcer ma transition vers l’univers de la course automobile. J’ai beaucoup appris en la conduisant.

Suivez-nous sur Twitter @Cupraracing et Instagram @cupra_racing